La jarretiere fibre : un outil particulier

La jarretière fibre est un cordon optique qui est protégé par une gaine. Elle peut avoir en général une longueur pouvant aller de 1 à 2 mètres. La jarretière dispose de chaque extrémité d’un connecteur fibre, ce qui permet de connecter le modem fibre optique au boîtier optique mural.

Un outil assurant la connexion entre le boitier mural et le modem optique

Orange a mis en place une arrivée FTTH/FTTO fibre optique. C’est ce qui fait qu’il est maintenant nécessaire de se servir d’une jarretiere fibre qui permet la connexion entre le boîtier mural avec connecteur de type SC femelle et le modem optique de la box. La jarretière est ainsi équipée de deux connecteurs.

Ces connecteurs sont de type SC/APC et peuvent être reconnus grâce à leur couleur verte. Lorsqu’on parle d’une jarretière monofibre, on veut nommer les types de jarretière où l’émission et la réception se font sur une même fibre s’il s’agit d’une connexion Freebox optique. La fibre sur laquelle se base la jarretière est plus souple que le type standard.

En plus, ce type de jarretière est doté d’une technique de protection mécanique. La protection se fait à l’aide d’une gaine acier en spirale qui se trouve sous la gaine générale de la jarretière.

Les types de jarretières pour des applications durcies

Pour des applications de type durcies, il est nécessaire d’utiliser un type de jarretière en particulier. Il s’agit des jarretières armées qui sont plus robustes. Cette jarretière est faite de câbles blindées qui peuvent servir à l’installation de la fibre optique dans les zones jugées comme dangereuses.

C’est un type de jarretière qui peut aussi convenir à des environnements où il y a une forte présence de gaz, de poussière, d’huile ou d’humidité. Elles peuvent aussi être utilisées dans des lieux où les rongeurs sont susceptibles de causer des dommages. Cette jarretière peut avoir un diamètre de 3 millimètres et peut être utilisée le long d’un mur à l’extérieur d’une maison.

Les types de jarretières pour une communication bidirectionnelle

Il existe des types de jarretières qui sont constitués de fibres optiques monofibres. Ces modèles de jarretières ont l’avantage de pouvoir supporter une communication bidirectionnelle. C’est vers le commutateur que la Box optique émet sur une longueur d’onde. En retour, elle reçoit sur une autre longueur d’onde.

C’est ce qui est appelé le multiplexage en longueur d’onde. Les connecteurs sont chacun testés à une longueur d’onde de 1310 nm. Ces tests font apparaître deux valeurs dont la première valeur du test concerne la mesure de la perte d’insertion. C’est une valeur qui est toujours inférieure à 0,3dB.

La deuxième valeur concerne le ‘’Return Loss’’ qui est toujours supérieur à 50dB. Lorsque vous utilisez une jarretière en fibre optique, vous allez vous rendre compte que votre liaison optique ne sera jamais affaiblie par le box opérateur de plus de 0,6 dB. Une mesure qui constitue une bonne valeur moyenne.

Lorsque vous voulez vous procurer d’un bon type de jarretière en fibre optique, vous devez choisir les jarretières optiques monofibres et haut de gamme qui sont plus dures.    

ev3v4hn